top of page

« L’UE est au bord de la faillite », déclare Orbán lors du sommet de l’UE - Jade



La première question posée par le Premier ministre Viktor Orbán dans son message sur Facebook est la suivante : « La seule question que tout le monde se pose ici à Bruxelles est la suivante : Où est passé l’argent ? »


Orbán participe actuellement au sommet de deux jours des dirigeants européens à Bruxelles, et l’un des sujets les plus brûlants est la question de savoir où a disparu l’argent du budget de l’UE. Le premier ministre hongrois a déclaré que la Commission européenne avait soumis une proposition d’amendement budgétaire demandant aux États membres de payer des dizaines de milliards d’euros.


« La question se pose : Comment en est-on arrivé à cette situation et comment ont-ils amené l’Union européenne au bord de la faillite ? » a demandé Orbán.


Orbán a également fait remarquer que l’UE demande plus d’argent aux États membres, alors qu’elle n’en est qu’à deux ans de son budget septennal. En d’autres termes, l’argent dont la dépense a été approuvée et qui était censé être disponible pour les cinq prochaines années a déjà été dépensé.


Le premier ministre a ensuite énuméré les exigences de Bruxelles en matière de budget.

« Ils veulent obtenir 50 milliards d’euros des États membres pour les donner à l’Ukraine, alors qu’ils ne peuvent même pas rendre compte de l’argent que nous leur avons donné jusqu’à présent. Ils veulent plus d’argent de la part des États membres pour pouvoir payer les intérêts sur les prêts de l’Union européenne qu’ils ont déjà contractés. Il s’agit de prêts dont la Pologne et la Hongrie n’ont pas perçu un seul centime jusqu’à présent« , a déclaré Orbán.

Orbán a déclaré que la Commission européenne demandait aux États membres plus d’argent pour l’immigration, non pas pour la protection des frontières, mais pour faire entrer les immigrants illégaux.


« Bien sûr, ils n’ont pas oublié leurs propres poches. Ils demandent des milliards d’euros pour augmenter les salaires des bureaucrates de Bruxelles », a-t-il déclaré.

« La position hongroise est claire », a-t-il ajouté. « Tout d’abord, nous voulons savoir à quoi a servi l’énorme somme d’argent que nous leur avons donnée jusqu’à présent. Ensuite, nous voulons savoir qui est responsable du fait que l’Union européenne est au bord de la faillite ».

Orbán participe au sommet du Conseil des dirigeants de l’UE jeudi et vendredi, où les principaux sujets à l’ordre du jour sont la question du soutien financier supplémentaire à l’Ukraine, les quotas obligatoires de migrants et l’élaboration de la politique de l’UE à l’égard de la Chine.


6 vues0 commentaire

Commentaires


Les commentaires ont été désactivés.
bottom of page