top of page

De la Croix du Temple vers où fleurit la Rose - Isabelle Val de Flor



Le 12 mai 1310, cinquante-quatre Templiers sont brûlés vifs à Paris, pour avoir rétracté leurs aveux obtenus sous la torture. Pierre de Bologne, l’un des principaux défenseurs du Temple auprès de la commission pontificale, a tenté énergiquement d’empêcher cette décision car les frères ne cessaient de clamer leur innocence. L’enquête organisée par le Pape est interrompue. Le roi de France n’avait pas hésité à mettre l’Inquisition sur cette affaire, afin de s’emparer des biens de l’Ordre du Temple.


Quelques jours plus tard, Pierre de Bologne a disparu … nul ne sait où il s’en est allé.

Le roman raconte sa fuite, grâce à l’intervention d’un moine dominicain qui le libère, l’enjoignant de porter la doctrine secrète du Temple en terre étrangère, afin qu’elle se perpétue pour l’avenir. Aidé providentiellement par les personnes qui vont l’accompagner dans sa quête, après avoir été soigné et consolé dans un monastère de franciscaines, il finira par trouver les premiers Rose-Croix. Il découvrira leur message de réconciliation, qui permet une renaissance de la sagesse des Templiers, en l’unissant à celle d’autres courants spirituels, afin de préparer la libération de l’homme.


C’est ainsi qu’une rose va fleurir sur la croix du Temple.

Isabelle Val De Flor , auteur et conférencière, anime des séminaires sur des thèmes liés à l'ésotérisme chrétien et à l'anthroposophie, comme l'architecture sacrée, l'impulsion templière et le mouvement rosicrucien. En 2014, elle a publié des résultats de ses recherches sur l’origine de la Rose-Croix, dans un essai intitulé Sur les traces de Christian Rose-Croix au 13e siècle , travail qui donne sa trame à ce premier roman. Après avoir exercé durant 40 ans comme architecte indépendante en région parisienne, elle reste engagée pour le développement de l'architecture organique en France avec l’Association IFMA-France.

Format 14,8 x 21 316 pages

Mai 2023

ISBN 978-2-9582524-1-0

Prix : 22 € TTC frais d'envoi en sus

Le commander :


19 vues0 commentaire

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page